Le PACT Ille & Vilaine


Les études d'urbanisme


Présentation

Le développement global et l'aménagement

Le cadre de vie - restructuration des espaces publics

La conception de nouvelles zones urbanisables

Le développement durable et l'Approche Environnemental de l'Urbanisme(AEU)

Une structure d'étude : ANNEZAN

Références

 

Les études d’urbanisme s’inscrivent dans les projets d’aménagement et de développement de territoires.

 

La coordination de ces études prospectives auprès des collectivités, est réalisée par une équipe pluridisciplinaire, pour offrir aux élus des outils d'aide à la décision, dans une démarche participative avec les habitants et les partenaires institutionnels à différentes échelles du territoire.

 

Elles peuvent se poursuivre par une mission permanente d'assistance et de conseil à la collectivité pour la gestion des projets dans le temps.

  haut de page

LE DEVELOPPEMENT GLOBAL ET L’AMENAGEMENT

 

La base de ces études repose sur :

-           analyse des documents d’urbanisme existants et de l'organisation foncière ;

-           analyse du paysage et du patrimoine bâti ;

-           évolution démographique et économique ;

-           nature et fonctionnement du secteur, du bourg ou des quartiers, circulations et réseaux ;

-           observation des usages et des pratiques…

 

Elles se concluent par des propositions :

-           localisation des secteurs de développement,

-           nouveaux lieux d'habitat, d'activités, d'équipements, …

-           actions d’aménagement et de restructuration,

-           schéma de fonctionnement et de circulation

        -           une participation à l’élaboration des documents réglementaires,

        -           une programmation à court terme et long terme.

haut de page

LE CADRE DE VIE – LA RESTRUCTURATION DES ESPACES PUBLICS

De portée moins générale les études de restructuration de bourgs et de quartiers sont axées sur :

L’aménagement et la requalification des espaces publics

-           redéfinition des fonctions et adaptation des espaces

-           intégration des équipements publics

-           valorisation de l’eau en milieu urbain et rural

-           traitement des sols

-           aménagements paysagers

L’étude de plan de circulation : recherche de sécurité routière, en fonction des usages ;

Les actions sur le patrimoine bâti ;

-           étude et recherche de coloration

-           actions sur les façades commerciales et les enseignes

-           campagne de ravalement ...

haut de page

LA CONCEPTION DE NOUVELLES ZONES URBANISABLES

Programmation et organisation spatiale de quartiers nouveaux, secteurs d'activités économiques, le loisirs, équipements...

 

 

Ces projets font suite aux études de développement global et en constituent les actions concrètes de terrain. Ces actions peuvent :

 

-           intervenir en secteur sensible : ZPPAUP (zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysage), secteurs sauvegardés, périmètres des sites et monuments classés...

 

-           être secteur de développement au cœur ou en prolongement d'un tissu urbain constitué, déjà marqué par une identité qu'il faut préserver et affirmer.

 

 

 

Les études de conception de quartiers nouveaux comme les projets de développement peuvent s’accompagner de conseil pour la révision des documents réglementaires :

 

-           définition des caractéristiques des secteurs urbanisés, des sites naturels et agricoles

 

-           programmation des secteurs à urbaniser

 

-           zonages et prescriptions architecturales et paysagères

 

-           études "Patrimoine"

 

 

Ces études et notamment les contrats d’objectifs, piloté par le Conseil Général 35, peuvent aboutir sur la réalisation de dossiers ECO-FAUR, avec le Conseil Régional.

 

haut de page

LE DEVELOPPEMENT DURABLE ET L’APPROCHE ENVIRONNEMENTALE DE L’URBANISME

 

Sensibilisés à la qualité de l’habitat, de l’environnement et à la maîtrise des ressources naturelles, les chargés d’études des Pact Arim bretons ont suivi une formation « Approche Environnementale de l’Urbanisme » auprès de l’ADEME.

 

Cette démarche doit accompagner les collectivités dans la mise en œuvre de leur projet, en proposant une méthode de travail et des outils pour partager les enjeux du développement durable avec l’ensemble des acteurs du projet, élus, habitants, partenaires.

 

Elle permet de définir les objectifs du projet et de les traduire dans les principes d’aménagements et les documents réglementaires.

  haut de page

DES COMPETENCES PARTAGEES ET UNE STRUCTURE D’ ETUDES SPECIFIQUE : ANNEZAN

 

Les Pact Arim Bretons se sont associés en créant une structure d’étude spécifique  : ANNEZAN, qui signifie « s’installer, investir un lieu » en breton. La mise en synergie de leurs moyens, de leurs compétences et de leurs références permet de proposer des prestations plus complètes aux collectivités dans touts les domaines de l’urbanisme, des études préalables à la faisabilité des aménagements.

haut de page

 

Quelques références récentes du PACT-ARIM 35 :

PLU  : Mecé (2008), Roz-Landrieux (2008), Tresboeuf (2007), La Bosse-de -Bretagne (2007), Laignelet (2006),: en collaboration avec Maître Bois, avocat et les paysagistes E. Parcoret et T. Leverrier.

 

Contrats d’objectifs  : Paimpont (2006), Saint-Uniac (2005), Romazy (2003), Roz-Landrieux (2003), Saint-Ouen-la-Rouërie (1997/2000) ;

 

A.M.O  : Pleurtuit (1992/2003) : mission permanente d’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage et de conseils à la collectivité, étude d’implantation d’équipements, élaboration d’un programme d’urbanisation et d’un schéma de circulation, traduction réglementaire des nouveaux projets d’urbanisation.

 

 

 

Quelques références récentes de la structure d’étude ANNEZAN :

 

AEU : La Croix-Hellean (2006),

 

 

 

ECO-FAUR : depuis 2007  : Saint-Brieuc de Mauron, Guern, Phuherlin, Plouisy, Plurfur, Bubry (2006), Pleudaniel (2006).

  haut de page